#

Communiqués de presse

#

Qualiac signe la charte nationale Relations fournisseur responsables

Qualiac signe la charte nationale Relations fournisseur responsables

Après avoir été la première entreprise à avoir obtenu, en 2012, le label « Origine France Garantie » dans le secteur de l'informatique, Qualiac se distingue une nouvelle fois par son engagement  en faveur des Relations fournisseur responsables en adhérant à cette charte nationale, souvent signée par des grands groupes (*).

Une charte pour une relation « gagnant-gagnant » entre partenaires

La charte nationale des relations inter-entreprises a pour ambition de sensibiliser les acteurs économiques et notamment les grands donneurs d’ordre, aux enjeux inhérents aux achats responsables et à la qualité des relations clients-fournisseurs. La CDAF (Compagnie des Dirigeants et Acheteurs de France), la Médiation Inter-entreprises et la Médiation des Marchés Publics la font vivre dans le but de soutenir l’économie nationale en privilégiant les démarches partenariales, le dialogue et le savoir-faire des professionnels de l’Achat. Elle a un double intérêt :

  • permettre aux donneurs d'ordres signataires de faire savoir et officialiser leur volonté de s'inscrire dans une relation partenariale « gagnant-gagnant » avec leurs fournisseurs,
  • la nomination d'un « correspondant PME » au sein de l'entreprise signataire, pour faciliter le règlement des éventuels litiges fournisseurs.

Une signature qui s’inscrit dans les valeurs et les pratiques historiques de Qualiac

Même si les 10 engagements qui régissent cette charte ne s’adressent pas tous directement à l’éditeur, ils s’inscrivent dans le prolongement de ses valeurs. « Chacun, à son niveau, a une responsabilité sociale et sociétale, on est tous le grand de quelqu'un d'autre. De tout temps, nous avons toujours été respectueux de nos fournisseurs et partenaires », explique Jean-Paul Estival, Président du Directoire de Qualiac.

Toute entreprise, quelle que soit sa taille a, en effet, une responsabilité sociale et sociétale envers ses fournisseurs et ses partenaires : les grands groupes envers les ETI, les ETI envers les PME et les PME envers les TPE.

Depuis toujours, Qualiac a été respectueux de ses fournisseurs et de ses partenaires tant sur :

  • les modalités de paiement, notamment quant au respect des engagements pris et maintenant aux impératifs de la LME,
  • la réduction des situations de dépendance de certains fournisseurs à son égard, en leur donnant le maximum de visibilité à long terme,
  • l’appréciation globale du coût total d’achat.
Le moins disant ne doit pas être le seul critère de choix et Qualiac analyse l’ensemble des composantes des coûts et privilégie la proximité des services,
  • l’intégration de la politique environnementale, en favorisant par exemple au maximum les échanges par visio-conférence en lieu et place de déplacements physiques polluants,
  • L’attention portée à la responsabilité territoriale de l’entreprise. En ce sens, parmi les 200 fournisseurs de Qualiac (3,5 M€ d’achats), 95% sont français, 60% sont des PME, 30% sont auvergnats.


« Nous avons été le premier éditeur français à obtenir le label « Origine France Garantie » et restons à ce jour le seul, ce qui démontre bien notre attachement fort à la notion de responsabilité territoriale au-delà même du fait d’avoir toujours gardé notre siège social en Auvergne ; ce qui ne nous empêche pas, par ailleurs, de nous développer à l’international (USA, Pologne, Espagne…) », ajoute Jean-Paul Estival.

Autant de points et d’actions que l’on retrouve dans les 10 engagements et pour lesquels Qualiac souhaite, au travers de cette signature, valider et affirmer ses pratiques historiques.

La traduction concrète des engagements, au travers de nouvelles fonctionnalités pour Qualiac ERP

Au niveau de son offre, Qualiac souhaite partager avec la communauté des signataires de la charte pour faire évoluer son ERP en direction des achats responsables.

L’objectif sur ce point est de participer aux groupes de travail, aux comités de pilotage et de suivre toute l’actualité de la charte afin d’appréhender les besoins et attentes des différents acteurs et les intégrer à son ERP au travers de fonctionnalités. Celles-ci permettront aux clients d’assurer, par exemple au travers d’indicateurs, un suivi des engagements de celle-ci. Au-delà du respect des délais de paiement LME, on peut en imaginer d’autres, telle qu’une fiche fournisseur 360° délivrant une vision globale de la relation avec son fournisseur. « Nous travaillons d’ailleurs à la mise en place d’une plateforme collaborative d’échange qui permettra une collaboration stratégique entre fournisseurs et clients facilitant ainsi la mise en œuvre de plusieurs engagements de la charte en ce sens », confie Jean-Paul Estival.

Cet engagement peut également constituer un argument de vente pour séduire bon nombre d’entreprises publiques ou privées mais également contribuer au rayonnement de la charte et à l’état d’esprit qui l’accompagne.

Au sein de l'entreprise, Myriam Hétier, en charge de la Stratégie Produit, va désormais avoir la responsabilité du suivi, tandis  que Guillaume Hoche, Directeur Financier, aura le rôle de médiateur interne : « Au regard de nos pratiques historiques, nous sommes confiants pour répondre aux engagements de cette charte », conclut Jean-Paul Estival.

(*) signée le 17/04/15 entre Mme Françoise ODOLANT (Responsable du pôle Achat de la Médiation Inter-entreprises), M. Richard VIGNON (préfet du Cantal) et M. Jean-Paul ESTIVAL (Président du Directoire de Qualiac).

Retour