#

Communiqués de presse

#

Qualiac participe à nouveau à la journée DECID’ASSUR et anime un atelier dédié à La qualité et la disponibilité des données comptables et financières, enjeu majeur pour les acteurs de l'assurance (copie)

Qualiac est de nouveau partenaire de DECID’ASSUR, la journée des innovations digitales dans l’assurance qui se tiendra le mardi 22 mars à l’Espace Etoile Saint-Honoré (Paris 8ème). Cette année, l’éditeur anime un atelier ayant pour thème « Le Purchase To Pay : optimisation des Achats au service de la performance des Mutuelles ». 

La journée DECID’ASSUR rassemble depuis plusieurs années 400 dirigeants et décideurs du secteur de l’assurance, des mutuelles et de la prévoyance ainsi que des fournisseurs de solutions IT. Ce rendez-vous incontournable apporte des réponses et des solutions technologiques pour mieux appréhender l’évolution et la transformation des systèmes d’information dans les métiers de l’assurance. Cette 5ème édition a pour ambition de faire le point sur les enjeux stratégiques liés aux thématiques des innovations digitales : big data, traitement des données et analytics, Solvabilité II, optimisation de la gestion des sinistres, performance des réseaux de distribution, relation client, etc…

Ces thèmes, et bien d’autres, seront abordés à travers plus de 30 ateliers et tables rondes.

A cette occasion, Pierre Lavictoire, Ingénieur d’Affaires Qualiac, animera un atelier autour du thème du « Purchase To Pay » : constats, enjeux et réponses autour des points principaux suivants :

o   La réduction des frais de gestion pour un ratio combiné optimisé

o   La maîtrise de la chaîne des dépenses

o   e-Achats : évolution du métier de l’acheteur

o   e-Procurement (démonstration)

 

« Le Purchase To Pay : optimisation des Achats au service de la performance des Mutuelles »

Mardi 22 mars 2016 - 12h25/13h05  - Espace Etoile Saint Honoré – Salle Cassiopée

21, rue Balzac, 75008 Paris.

 

Par ailleurs, l’équipe Qualiac accueillera sur son stand les visiteurs souhaitant échanger sur leurs projets de gestion.

Retour