#

Communiqués de presse

#

Qualiac enrichit son offre ERP en direction des établissements publics

Qualiac ERP, des fonctionnalités adaptées aux établissements publics

Qualiac, premier éditeur français d’ERP pour moyennes entreprises et grands comptes, fait évoluer les fonctionnalités de son offre  ‘Qualiac ERP : Flux Financiers & Flux Physiques’, notamment en matière de comptabilité publique (normes M9-1, M9-3, M9-5…)*, pour répondre aux besoins des établissements publics (EPIC/EPA/GIP/EPST/EPSCP)*. Une des principales innovations concerne la dissociation de la comptabilité patrimoniale et de la comptabilité budgétaire avec les autorisations de redéploiements entre les natures de dépense.

Qualiac ERP, des fonctionnalités adaptées aux établissements publics

Les établissements du secteur public sont soumis à de fortes obligations : contraintes réglementaires, contraintes budgétaires, transparence des données financières, supervision des fonds et des prêts, rationalisation des processus, productivité, meilleure gestion de la relation avec les citoyens…

Depuis longtemps, Qualiac qui compte parmi ses clients des établissements publics et assimilés (EPIC, OPAC, établissements de santé, organisations à but non lucratif…),  connaît parfaitement la réglementation à laquelle ils sont soumis. Ce notamment, au niveau de la comptabilité publique (notamment séparation ordonnateur/comptable, circuit d’exécution des dépenses et des recettes, préparation budgétaire…), de la gestion et du suivi des marchés publics (nomenclatures, contrôle des seuils..) et de l’obligation de justification budgétaire des dépenses et recettes.

De plus, grâce à son approche par processus, Qualiac couvre l’exhaustivité des fonctions financières, de la comptabilité patrimoniale à l’exécution opérationnelle et financière des marchés, en parfaite intégration avec la comptabilité analytique et budgétaire.

Faire face à l’évolution de la réglementation (GBCP) 2013-2016

Courant 2011, les réformes prévues, traduites dans le  projet de décret relatif à la GBCP*  ont amené Qualiac à engager des investissements pour faire évoluer son offre  ‘Qualiac ERP : Flux Financiers & Flux Physiques’ à destination du secteur public.

Ces réformes sont aujourd’hui adoptées. (le décret no 2012-1246, adopté le 7 novembre 2012 et  relatif à la gestion budgétaire et comptable publique, définit les nouvelles orientations de gestion des établissements publics. Il consiste à se mettre en conformité avec les principes de la LOLF*).

Qualiac, aidé par des cabinets de conseils spécialisés dans le secteur public, a travaillé pendant  6 mois à l’évolution de ses fonctionnalités, dans le cadre d’une version de son produit classique, pour une utilisation par ses clients pour le début de l’exercice budgétaire 2014. Il est à noter que les établissements concernés ont par dérogation jusqu’à l’année 2016 pour s’y conformer.

Les EPIC/EPA/GIP/EPST/EPSCP concernés en tout premier lieu

Via ces dispositions, Qualiac adresse les EP* à travers dans un premier temps les EPIC*/EPA*/GIP*/EPST/EPSCP* (normes M9-1, M9-3, M9-5) et par la suite d’autres segments de son marché traditionnel, les établissements de santé (EPS M21) et l’immobilier social (ESH et OPH M31).

« Il était naturel et aisé pour nous d’élargir les capacités de notre ERP afin de répondre aux exigences des règles de la gestion budgétaire et comptable publique. En effet, les mécanismes de comptabilité d’engagement et d’achats sont déjà inclus dans notre solution. » » souligne Gérard Bialek, Directeur Commercial de Qualiac. « De même, certains de nos clients, exposés à des contraintes équivalentes des tutelles ministérielles, utilisent déjà Qualiac pour s’y conformer grâce notamment à une utilisation possible en mode séparation ordonnateur/comptable, que cela soit dans une organisation en ordonnancement ou en Service Facturier.»

« Au-delà des objectifs de conformité avec l’organisation de l’Etat, de la modernisation de la dépense et de la réduction du délai de clôture, la principale innovation concerne la dissociation de la comptabilité patrimoniale et de la comptabilité budgétaire (gestion des AE - Autorisations Engagement - et CP - Crédits de Paiement - consommés au moment du décaissement) avec les autorisations de redéploiements entre les natures de dépenses (fongibilité par nature, toutefois asymétrique). », précise Vincent Lieffroy, Chargé de la Stratégie Marketing de l’Offre chez Qualiac.

 

(*) AE : Autorisation d'Engagement

CP : Crédit de Paiement

EP : Etablissement Public

EPIC : EP à caractère Industriel et Commercial

EPA : EP à caractère Administratif

EPSCP : EP à caractère Scientifique, Culturel et Professionnel

EPST : EP à caractère Scientifique et Technologique

ESH = Entreprise Sociale pour l’Habitat

GBCP : Gestion Budgétaire et Comptable Publique

GIP : Groupement d'Intérêt Public

LOLF : Loi Organique relative aux Lois de Finances

M9 : Norme régissant les Etablissements Publics

OPH = Office Public de l’Habitat

RGCP : Règlement Général sur la Comptabilité Publique

 

Retour